Blog de la section Vesoul - Noroy Le Bourg
Blog de la section Vesoul - Noroy Le Bourg

Conseil municipal du 29 septembre 2010: Intervention socialiste sur le budget supplémentaire

0 commentaire Le par

Concernant le budget supplémentaire 2010, il est impossible pour notre groupe de voter ce budget en l’état après les révélations accablantes du dernier rapport de la chambre régionale des comptes.

Tout y est : informations comptables erronées et incomplètes, absence de documents annexes importants dont la présence et pourtant obligatoire, un état de la dette de la ville élaborée d’une manière quasi artisanale…mais le plus grave encore c’est que la chambre régionale des comptes s’interroge sur la fiabilité mais aussi la sincérité de nos comptes.

Sur l’ensemble de la période, la ville n’a réalisé en fin d’exercice aucune opération de rattachement des charges et des produits à l’exercice concerné, je vous fais grâce des problèmes liés aux restes à réaliser, de la mauvaise comptabilisation des intérêts courus non échus ou de l’incapacité de la ville à produire un état de l’actif, c’est à dire une récapitulation de ce qui lui appartient ! ! !, Normal la commune ne disposait même pas jusqu’à peu d’un inventaire fiable lui permettant de comptabiliser les biens communaux….Une comptabilité d’épicier aurais-je envie de dire…mais je crois que ce serait faire honte à la profession …car même les épiciers savent compter et enregistrer ce qui leur appartient !

Les comptes de la ville de Vesoul sont si peu fiables que la chambre régionale des comptes émet des doutes sur la SINCERITE de ceux-ci ce qui l’empêche de réaliser un bilan exact de la situation financière de notre ville.

La chambre régionale des comptes s’inquiète ouvertement de l’état d’endettement de notre ville et constate que la ville devrait s’abstenir d’emprunter pendant 5 ans pour revenir au niveau d’endettement des villes de notre strate démographique.

Pire et je m’en arrêterai-la : la Chambre compare vos politiques d’endettement a un pari avec un banquier sans lien avec nos activités et nos financements.

Votre politique d’endettement est décrite par la Chambre comme une démarche spéculative ne relevant ni des compétences de la ville, ni de l’intérêt général !

Alors, ce soir ne nous demandez pas de voter ce budget tant que les documents budgétaires que vous nous présentez seront sans fiabilité.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias